Des grives aux merles

Des grives aux merles

Grives et cuisine.


La grive au chasseur.

Une recette de plus allez-vous dire !

Mais d’abord, quand on aime on ne compte pas et celle-ci a quelques petites particularités qui mettent l’eau à la bouche…

C’est une recette du Sud-Ouest, du Médoc, plus précisément. Une région où on aime la grive et où on sait très bien l’accompagner.

Allez, à vos fourneaux ! Diable, il doit bien en rester quelques-unes dans le congélateur !

 

RG

<<->>

 

Recette pour 4 personnes

 

-Temps de préparation : 30 min

-Temps de cuisson : 40 min

 

-Ingrédients :

  4 Grives

  Quelques bouts de lard

  Graisse d'oie

  Persil

  Échalotes

  1 feuille de laurier

  25 cl de vin blanc

  croûtons de pain

  grains de raisin

  jus de citron

 

 

« Plumez, videz, flambez les grives que vous aurez également bardées de lard.

Mettez-les dans une casserole avec un peu de graisse d’oie, du persil, des échalotes hachées, une feuille de laurier, du sel et du poivre.

Lorsque les Grives ont pris une belle couleur, saupoudrez avec une cuillère de farine. Mouillez ensuite avec ½ verre d’eau et ½ verre de vin blanc.

Laissez cuire ½ heure à feu doux.
Ayez quelques croûtons frits et écrasez-y les boyaux et le foie, posez ensuite une grive sur chaque croûton.

Servez sur un plat rond en arrosant avec la sauce de la cuisson et ajoutez légèrement une dernière touche : un jus de citron. »

Les amateurs de sucré-salé pourront rajouter quelques grains de raisin pour amener une pointe de douceur.

 

P.S. A déguster avec un Saint-Estèphe de préférence.

 

Source : https://www.bourgeoisetfiersdeletre.com/les-bourgeois-a-table/grive-au-chasseur/


15/05/2019
2 Poster un commentaire

Grives à la Moun Pairé.

Samedi 29 septembre 2018.

 

Repas traditionnel de famille.

6 personnes au total.

Absents excusés: Christian et Gisèle (mais, là, alors, vous avez raté quelque chose !) 

Encore une recette de Jo la Grive, et une fameuse, celle là !!! 

Au menu, des grives, bien sur !

Les Grives à la Moun Païre !!!

Géniale cette recette.

RG

-<>-

 

Temps de préparation: 
20 minutes
Temps de cuisson: 
1h45
 
 
Ingrédients pour 6 personnes:
  • 12 grives
  • 4 gousses d'ail
  • 36 baies de genièvre écrasées
  • huile d'olive
  • 6 petits bouquets garnis
  • 12 tranches de pancetta
Préparation:

Faîtes préchauffer le four à 100°C pendant 15 minutes.

Plumez et videz les grives. Bardez chacune avec une tranche de pancetta, ficelez-les.

Faites-les dorer sur toutes les faces dans une casserole avec de l’huile d’olive, puis retirez-les. Faîtes chauffer 30 cl d’huile d’olive dans la même casserole, avec les gousses d’ail, les baies de genièvre écrasées et les bouquets garnis.

Déposez les grives deux par deux dans trois bocaux, et recouvrez avec le contenu de la casserole (les grives doivent être recouvertes à hauteur), fermez les bocaux, et enfournez  1h45.

En fin de cuisson, les grives sont confites, moelleuses et juteuses.

Egouttez-les avant de servir sur un lit de lentilles vertes du Puy.

Bon appétit !

 

  

Grives à la moun Païre et à la Ponote (Copier).JPG


27/10/2018
4 Poster un commentaire

Grives aux poivrons (suite): à l'épreuve du palais...

Voilà donc la fameuse recette (cf. ICIGrives aux poivrons.) que je m'étais promis d'essayer.

Ne reculant devant aucun sacrifice, je me suis prêté comme cobaye à l'expérimentation...

Ingrédients de base pour 2 personnes: 2 poivrons, 2 grives,1 aubergine, 2 tranches de lard, huile d'olive, herbes de Provence et baies de genièvre.

Les poivrons, salés et poivrés à l'intérieur, ont été farcis chacun d'une grive bien bardée.

La recette de base est jusque la inchangée. Sauf...

Sauf que le Génie de la Cuisine a préféré, pour éviter le dessèchement, utiliser un "roaster" (cocotte) et doubler le temps de cuisson indiqué dans la recette initiale (40 minutes à couvert au four, chaleur tournante, à 200°).

Simple et facile.

Et voilà le résultat:

 

Grives aux poivrons 1 (Copier).JPG

 

Grives aux poivrons 2 (Copier).JPG

 

Que dire ? L'alliance poivron-grive-aubergine fait merveille, c'est inédit, frais en bouche. C'est un délice !!!

Et le vin alors ? Et bien, pour l'occasion, notre choix s'est porté sur un excellent cru de Bourgogne (Maranges 2012).

 

Test réussi avec brio à renouveler, donc, bientôt...

RG


20/11/2017
5 Poster un commentaire

Grives aux poivrons.

Voici une recette inédite.

Curieux et gourmand comme je me connais, je sens que je devrais la tester très bientôt...

Allez, c'est parti, chaud devant !!!

RG

 

 

Ingrédients:

4 grives, 

4 beaux et gros poivrons, 

une dizaine de tranches de lard coupées très fines, 

de l'huile d'olive ,des herbes de Provence ,ainsi que quelques  baies de genièvre,

une aubergine. 

 

Préparation :

Plumer et vider les grives. Un conseil, faites ça dehors sinon vous risquez fort d'avoir des plumes pendant la semaine dans la maison, à vous de voir... 

Nettoyer vos poivrons et épépinez les.

Barder vos grives avec vos tranches de lard et farcir le poivron avec votre grive bardée.

Prendre un plat et déposer les grives à l'intérieur de celui-ci.

Dans un mortier, mettre les baies de genièvre et les écraser à l'aide d'un pilon.

Ajoutez-y les herbes, l'huile d'olive, le sel et le poivre. 

A l'aide d'un pinceau, badigeonner vos poivrons de votre préparation 

Mettre au four et laisser cuire 20 minutes à 200°. 

Surveiller la cuisson et retourner les poivrons si nécessaire tout en les badigeonnant à nouveau avec votre préparation.

Pendant ce temps, nettoyer et couper vos aubergines à la mandoline. 

Faites frire vos aubergines dans un peu d'huile d'olive dans une poêle, assaisonner (sel, poivre).

Voilà c'est prêt !

Bonne dégustation ! 

 

Source: miam-services.kazeo.com (Tabourety)


14/11/2017
2 Poster un commentaire

Merles aux herbes et aux olives.

Faut-il dire "Faute de merles, on mange des grives" ou "Faute de grives, on mange des merles" ?

Dans tous les cas, la succulence de la chair du merle n'est plus à mettre en doute et démonstration a été faite qu'il n'a rien à envier aux autres menus gibiers de sa catégorie.

La recette qui suit est tirée de: Gibiers de poche, cuisine et saveurs, F et R-M Roland, ed. Montbel

Elle a été revisitée et brillamment ré-interprétée ce vendredi 21 avril 2017 pour le plus grand plaisir des convives...

 

Et maintenant, place au Chef !!!

 

♥ Pour 6 personnes:

- 12 merles

-  60 g de saindoux

- 150 g de lardons allumettes nature

- 150 g d'olives vertes dénoyautées

- 250 g de champignons de Paris

- 3 oignons moyens

- 3 gousses d'ail

- thym, laurier

- 200 g de coulis de tomate

- 25 cl de vin rouge

♦ Préparation: 30 mn

♣ Cuisson: 40 mn au total

 

Ustensile employé en guise de cocotte: un Roaster Granite Ware de Warmcook (ce détail a son importance).

 


 

♠ Plumer et flamber les merles. Dans une cocotte, faire fondre le saindoux et faire revenir les lardons, puis les merles. Saler, poivrer. Ajouter le thym, le laurier, ail et champignons coupés en morceaux et les olives dénoyautées. Laisser cuire à feu doux, 10 mn environ.

Par ailleurs, faire revenir dans un peu de saindoux, les oignons émincés et ajouter le coulis de tomates puis le vin rouge. Rajouter cette sauce au vin aux merles. Saler, poivrer, couvrir la cocotte et mettre trente minutes au four à 180°. 

 

Servir chaud avec du riz 3 couleurs.

 

A taaaable !

 

  

Merles aux herbes et olives 2 (Copier).JPG

 

 

 

 


26/04/2017
3 Poster un commentaire