Des grives aux merles

Des grives aux merles

Reflexions d'un membre du blog "des grives aux merles"

14 Août 2022

Avec l'accord de leur auteur, DABE84, je tiens à partager avec les membres et lecteurs de ce blog, ses réflexions pertinentes, pleines de vérité et de bon sens.

RG 

 

Mesdames et messieurs les pseudo écologistes, plutôt que de vouloir faire croire que seule la chasse est responsable de la disparition de certaines espèces (alouettes-grives-vanneaux-pluviers-grand tétras-tétras lyre), il serait bien que vous vous penchiez sur les effets que que vous provoquez sur la biodiversité quand vous dévalez nos belles montagnes enneigées comme des malades et souvent en hors pistes. Franchement, vous ne pensez pas que vous dérangez ces magnifiques coqs de bruyères, eh oui le grand tétras s'appelle aussi comme çà et pire encore quand vous envahissez ces mêmes montagnes au printemps et en été en pleine période de nidification de ces espèces. Au fait, vous savez que les tétraonidés ne nichent pas dans les arbres ? Non, ils nichent à terre, là où vous mettez les pieds sans faire attention à rien ! Là où vous jetez vos Kleenex et vos papiers !
Oui, je suis chasseur, donc j'observe, j'écoute, et contrairement à ce que vous voulez faire croire dans les médias ou dans vos messages haineux sur vos tristes réseaux sociaux, l'observation et l'écoute c'est 90% de la chasse. J'ai beaucoup d'amis écologistes, de vrais écologistes qui ne chassent pas bien-sûr mais qui savent reconnaître le travail effectué par les chasseurs pour la préservation des zones humides, la plantations des haies, refuge de nombreux gibiers, la mise en place d'abreuvoirs, l'ensemencement de parcelles en cultures à gibier ...la liste est longue !
Alors mesdames et messieurs les escrologistes, dites-moi, que s'est -il passé pour que vous soyez devenus ces machines à déverser la haine et le mensonge ? Qui sont les "gourous" qui ont réussi à vous laver le cerveau au point que vous ne soyez plus capables de discernement ? (capacité de l'esprit à juger clairement et sainement les choses).
Je suis chasseur, je vous l'ai dit, je suis écologiste tout autant que de nombreux écolos, les vrais.
Ce n'est pas du tout incompatible et ceux là le savent.



14/08/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres