Des grives aux merles

Des grives aux merles

Reliques du passé : 4 - Allauch (13)

Ce poste là est bien connu et figure dans l'excellent ouvrage de J.P. Fiorentino "L'odyssée de la grive". Mais il est tellement typique qu'il fallait bien que je le fasse figurer dans le palmarès des "Témoins du passé".

 

Il s'agit d'un pointu Marseillais (surnommé également "le Paquebot").

C'est un "édifice en maçonnerie liée, restauré en béton sur un côté, aux proportions imposantes : 5,10 m de côté, 3,40 m en face arrière et deux pans de 2 m pour la face avant pour former la pointe. 3,10 m de hauteur à l’avant et 1,60 m à l’arrière. Les murs ont 0,50 m d’épaisseur. Le toit est en tuiles rondes posées sur des parefeuilles. Deux panneaux en bois de 1 m sur 1,20 m forment les ouvertures de la face avant. Voilà une bâtisse de presque 20 m²."

 

poste_marseillais (1) (Copier).jpg

 

La disposition des meurtrières est bien pratique, elle permet à la fois la vision de face et latérale, en partie.

 

Sources :

J-P Florentino http://www.pierreseche.com/nouvelles_du_monde_2011_1.htm 

cf. également  L'Odyssée de la Grive, le livre



30/10/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres