Des grives aux merles

Des grives aux merles

En période de vaches maigres...

En période de vaches maigres, il faut savoir savourer son plaisir!

De la patience, beaucoup de patience et d'acharnement.

La vue et l'ouïe bien aiguisées.

L'arme ad hoc (en l'occurrence un superposé combiné B. Rizzini 20/410).

Une visée et un tir très rapides.

 

Le tableau est maigre, mais les moments vécus sont intenses...

C'est un jeu mortel.

Cette merlette en a fait les frais qui gît maintenant sur un tapis de lierre et de feuilles mortes:

 

Cette fois là une merlette.jpg

 

Elle a eu le tort de s'arrêter rien qu'un instant dans le triangle formé par 2 troncs d'arbre et une branche couverte de lierre:

 

La clairière est bordée d'arbres couverts de lierre...le triangle.jpg

 

C'est loin, étroit, sombre... 

Juste une branchette horizontale, idéale pour se poser.

Un arrêt de trop et la charge du calibre 20 est venue la cueillir...

 

Le fameux triangle.. en rouge..jpg

 

D'autres ont choisi de faire une pause dans ce lacis de branches et de fines brindilles:

 

Un enchevetrement de branches trouver la grive.jpg

 

Une cartouche calibre 410/63 pour ne pas abîmer cette belle musicienne: 

 

Puis un tourdre.JPG

 

 

Alors, c'est sûr, le "tableau" n'est vraiment pas impressionnant !

Et pourtant, le nombre importe peu et je ne regrette pas ces matinées car j' y ai connu des moments d'une rare intensité.

 

RG

 

 

 



09/01/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres