Des grives aux merles

Des grives aux merles

La grive de Noël.

 

 

Grive de l'île Christmas.jpg

 

21 juillet, cette grive là, elle s'impose  !!!

On est pas prêts de la voir chez nous, même par accident...

Qu'elle nous porte chance en 2021 !!!

RG

 

<->


 Territoire extérieur australien, située dans l'océan indien, à plus de 1500 km de l'Australie, la petite île Christmas (135 km²) fut nommée ainsi le 25 décembre 1643 (jour de Noël) par le capitaine anglais William Mynors.

 

Son isolement a conduit à un niveau élevé d'endémisme parmi sa flore et sa faune. Ainsi, sur les dix oiseaux terrestres et oiseaux de rivage indigènes, sept sont des espèces ou sous-espèces endémiques. Dont la fameuse Grive de Noël (Turdus poliocephalus erythropleurus).

De la même taille que le merle noir, cette sous-espèce de grive se trouve uniquement sur l'île Christmas.

C'est un oiseau gris sombre à la poitrine gris pâle. Le ventre, le tour des yeux et les pattes sont de couleur orange.

Ces grives se nourrissent principalement de graines, d'insectes, de vers de terre, et de mille-pattes.

Elles nichent dans les petits arbustes et construisent leurs nids durant la saison humide où elles pondent 2 ou 3 oeufs.

Les petits quittent le nid 10 jours après l'éclosion mais sont encore nourris un certain temps par leurs parents.

Bien que la population de grives de l’île Christmas soit relativement bien représentée, son aire d'expansion réduite a conduit à la classer comme une espèce en danger critique d'extinction (UICN).

 

Source:  https://parksaustralia.gov.au/christmas/discover/nature/animals/ci-thrush/



21/12/2020
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres